Fabrication française
LIVRAISON OFFERTE en point relais à partir de 35 € d'achats et à domicile à partir de 45 € d'achats
Payez en 4 fois sans frais avec Paypal

Éponge Konjac : 3 points à connaître pour prendre soin de sa barbe et son visage !

hydratation

C’est vrai que pour moi qui suis bercé dans les cosmétiques et la pharmaceutique, discuter sur l’éponge Konjac n’est pas un problème, puisque je connais déjà… Mais je sais très bien que la plupart des personnes ne connaissent pas du tout… et je suis à peu près sûr que vous en faites d’ailleurs partie mes chers barbus ! Surtout si vous venez tout juste de vous décider à enfin laisser pousser vos poils faciaux pour de devenir de vrais hommes. Bon en même temps, c’est un peu normal que vous ne connaissez pas, puisque l’éponge Konjac, on en trouve pas des masses non plus.

Et puis, c’est vrai quoi, qu’est-ce qu’une éponge vient faire dans une histoire de barbe ? Quel est le rapport franchement ? J’ai besoin d’une éponge Konjac pour barbe moi ? Une éponge, ça sert à faire la vaisselle non ? Oui, oui, une éponge sert bien à faire la vaisselle, c’est vrai, même si je sais que vous ne la faites que tous les trente six du mois… Mais l’éponge Konjac elle, ne servira non pas à laver vos assiettes mais bien votre barbe et votre visage !

Point n°1 : Qu’est-ce que l’éponge Konjac

Avant de vous dire comment utiliser cette fameuse éponge Konjac pour barbe, quels sont ses bienfaits et tout ça, j’aimerai d’abord que vous sachiez ce qu’elle est.

a) Le konjac

 

Bon, forcément, le mot konjac ne fait pas trop français, il faut bien le dire. C’est normal, rassurez-vous, puisqu’il s’agit en fait d’une plante qui trouve son origine en Asie. Notamment originaire du Japon, du Vietnam, de la Chine ou encore de l’Indonésie, le konjac trouve naturellement sa source dans les forêts tropicales.

Provenant de la famille des « Araceae », le konjac est une plante très vivace (c’est-à-dire pouvant vivre plusieurs années) trouvant ses racines sous la terre, grâce à sa grande tige souterraine (appelée rhizome). Si le konjac est surtout utilisé en cuisine, particulièrement au Japon, il est aussi utilisé dans les cosmétiques, et c’est là qu’intervient notre remarquable éponge konjac.

b) L’éponge konjac

 

La véritable éponge konjac trouve donc directement sa source dans les racines de la plante de konjac. Elle est uniquement composée de fibres végétales, et par conséquent dépourvue d’additifs chimiques, de colorants, ou encore de conservateurs. Elle est donc écologique et biodégradable, ce qui en fera un atout de taille pour préserver votre peau et votre barbe.

On peut dire que l’éponge konjac est quelque peu « révolutionnaire » bien qu’ancestrale, puisqu’il est possible de l’utiliser simplement avec de l’eau, sans autre produit, tout en obtenant un résultat exemplaire.

c) Différents types d’éponges konjac

 

Si plus haut je vous parlais des éponges konjac et de leur composition, il s’agissait en fait que d’une seule partie de ces éponges, ou si vous voulez, des éponges konjac dites « classiques ». Je m’explique. L’éponge konjac classique est blanche, mais vous pourrez en fait en trouver sous d’autres variantes, toujours naturelles bien évidemment, mais avec d’autres composants en plus :

1) L’éponge Konjac noire : c’est vrai que son aspect noir peut faire un peu repoussant, mais c’est bien naturel. Cette éponge est en fait composée (en plus des fibres de konjac) de charbon de bambou et de charbon actif.

2) L’éponge Konjac verte : c’est une éponge Konjac + de l’argile verte

3) L’éponge Konjac rose : c’est une éponge Konjac + de l’argile rose (eh oui, l’argile rose, ça existe!)

4) L’éponge Konjac rouge : c’est une éponge Konjac + de l’argile rouge

5) L’éponge Konjac jaune / orange : c’est une éponge Konjac + de l’argile jaune

eponge konjac jaune

 

Et puis, il faut le dire aussi. Quand on les voit toutes l’une à côté de l’autre ces éponges, c’est vraiment beau avec tant de couleurs naturelles ! Bon, je ne vous dit pas de toutes les acheter car cela serait inutile pour votre barbe, hein… Mais honnêtement, rien de plus beau et de meilleur que le naturel !

Point n°2 : Les bienfaits de l’éponge Konjac

D’habitude, quand je vous parle de bienfaits, c’est plutôt pour des produits, tels que des huiles à barbe, ou encore des baumes.

Mais si cette éponge Konjac commence à se répandre de plus en plus sur le marché, c’est parce qu’elle cache de nombreux bienfaits pour votre peau messieurs, même si je sais que ça fait un peu bizarre de se dire qu’une éponge peut être un bienfait… Décidément, dès que vous voyez le mot « éponge », l’image des assiettes et des couverts à laver ne vous quitte plus…

Allez, allez, oubliez la vaisselle une bonne fois pour toutes guy’s, et concentrez-vous désormais sur ce qui va suivre, à savoir les bienfaits de l’éponge Konjac sur votre visage. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit. Le fait que je parle de votre visage au lieu de votre barbe peut vous interpeller, mais en fait, cela va de pair. Si vous lavez votre visage, vous laverez inévitablement votre barbe. Par extension, comprenez que c’est en nettoyant bien votre visage, même avec plein de poils dessus, que vous réussirez à avoir une barbe plus belle.

Dans le point n°1, je vous ai parlé de plusieurs types d’éponges Konjac existant sur le marché : classique, verte, noire etc. Voyez tout d’abord les bienfaits de l’éponge Konjac, de manière générale :

  • nettoyant quotidien, s’utilisant sans eau
  • utilisation pour tous types de peaux
  • exfoliant pour la peau
  • purifiant pour la peau
  • hydratant, nourrissant
  • véritable peeling pour rendre une peau belle et soyeuse
  • élimine les impuretés
  • assimile l’excès de sébum

Si on rentre maintenant plus dans les détails de cette fameuse éponge, vous vous doutez bien que ce n’est pas pour rien que plusieurs variantes existent. En effet, chaque variante a sa « propre » fonction si je peux dire, ses propres bienfaits :

  • pour l’éponge konjac à l’argile verte : plutôt utile pour les peaux mixtes et grasses, elle rend le teint plus beau et permet d’éliminer l’excès de sébum présent sur la peau (c’est le sébum qui rend la peau dite « grasse »)
  • pour l’éponge konjac au charbon (bambou ou charbon actif) : plutôt utile pour les peaux grasses mais aussi acnéiques, elle permet d’atténuer les bactéries provoquant les boutons et élimine l’excès de sébum
  • pour l’éponge konjac à l’argile rose : utile pour les peaux sensibles et irritées, elle permet l’exfoliation des cellules morts et élimine l’excès de sébum
  • pour l’éponge konjac à l’argile rouge : utile pour les peaux sèches et sensibles, elle apaise, hydrate, adoucit et rafraîchit
  • pour l’éponge konjac à l’argile jaune : utile pour les peaux matures et déshydratées, elle réhydrate et redonne à la peau tout son élasticité

Et tout ça, avec un seul ingrédient dans chaque variante d’éponge : l’argile ou le charbon. C’est pas beau franchement ? Quand on voit à quel point les bienfaits du naturel sont impressionnants, croyez-moi qu’on aura de plus en plus envie de se passer de l’industriel et du chimique.

Messieurs, votre barbe et belle et elle fait de vous l’homme affirmé que vous êtes aujourd’hui, alors donnez-lui na-tu-relle-ment tout ce dont elle a besoin !

Point n°3 : Comment utiliser l’éponge Konjac

Afin d’utiliser comme il se doit l’éponge Konjac pour la barbe (la vôtre en l’occurrence…), il faudra suivre quelques étapes. C’est simple, mais tellement efficace…

1. Pour une première utilisation, il est possible que l’odeur neuve de l’éponge soit assez désagréable. De ce fait, n’hésitez pas avant toute utilisation à tremper l’éponge dans de l’eau très chaude ou bouillante, accompagnée de savon naturel par exemple afin d’estomper la forte odeur. C’est facultatif, vous n’êtes pas obligé de passer par cette étape.

2. N’utilisez jamais l’éponge Konjac sèche messieurs ! Elle risquerait d’abîmer votre peau et les poils de votre barbe. Humidifiez-la avec de l’eau tiède ou assez chaude, jusqu’à absorption complète. Vous verrez, son volume double avec l’effet de l’eau, et bien évidemment l’éponge se ramollira à son contact.

3. Prenez ensuite l’éponge Konjac et utilisez sur votre visage. Pour ce faire, faites de petits mouvements circulaires sur l’ensemble de votre visage, en insistant particulièrement sur la zone « T » de votre visage, c’est-à-dire le front, le nez ainsi que le menton. C’est ici en effet qu’il y a le plus de sébum rendant votre peau grasse, il faut donc insister, mais toujours en douceur. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un produit moussant (savon, shampoing à barbe, etc.) pour que cela soit encore plus agréable. Néanmoins, et comme nous l’avons vu plus haut, la particularité de l’éponge Konjac est qu’elle s’utilise très bien sans autre chose que de l’eau ! Ce que je vous conseille, c’est d’essayer les deux pour vous faire une opinion.

4. Une fois l’utilisation terminée, prenez le temps de rincer à l’eau tiède l’éponge Konjac afin d’éliminer les impuretés et les bactéries. En effet, lors du lavage de votre visage, l’éponge absorbe les résidus et peaux mortes, qu’ils se trouvent sur votre peau ou sur les poils de votre barbe. Pressez-la un peu pour l’essorer et enlever l’excédent d’eau. Enfin, laissez-la sécher avec son cordon, dans votre salle de bain par exemple.