Produits ayurvédiques : 5 plantes aux bienfaits incroyables !

Les produits ayurvédiques, vous connaissez ? Je suis certain que beaucoup d’entre vous ne connaissent pas. Et pourtant, ces produits sont utilisés depuis 5000 ans environ, ça date n’est-ce pas ? En fait, sans rentrer dans les détails spirituels qu’évoquent les produits ayurvédiques, l’Ayurvéda est un système né en Inde il y a des milliers d’années. D’ailleurs, cela est toujours très largement utilisé, mais en France on ne le connaît pas encore très bien. Ce système a été développé au fur et à mesure par des « hommes sages », puis transcrit sous forme écrite par la suite.

Ce dont j’aimerai vous parler aujourd’hui, c’est tout simplement de 5 merveilleuses plantes qui sont utilisées dans les produits ayurvédiques, afin de vous faire découvrir leurs nombreux bienfaits. Je vous donnerai aussi des recettes cosmétiques à base de ces plantes pour prendre soin de votre visage.

1. Le cassis

Le cassis est le fruit du cassissier. Ça fait bizarre de dire « cassissier » vous ne trouvez pas ? On a pas trop l’habitude d’entendre ce mot quoi… Quoi qu’il en soit, le cassis est originaire d’Asie mais aussi d’Europe. Il pousse surtout dans les montagnes, en gros, là où il fait froid ! D’ailleurs, la France fait partie d’un des plus gros producteurs. Pas étonnant, car on en trouve souvent dans nos supermarchés, que cela soit dans la confiture, ou encore dans les jus, les sorbets et les tartes.

Le cassis est incroyable sur la santé du corps. Il offre en effet de nombreux bienfaits :

  • c’est un puissant anti-inflammatoire ;
  • il permet de prévenir les douleurs liées à l’arthrose ;
  • il prévient les usures au niveau du cartilage ;
  • il soulage les piqûres d’insecte si on frotte les feuilles fraîches de la grappe de cassis dessus ;
  • il est anti-oxydant et apaise les articulations douloureuses ;
  • il contient une grande quantité de calcium mais aussi de vitamine C (trois fois plus que les oranges et deux fois plus que les kiwis), de fer et d’eau (environ 80%)

Et ce n’est pas fini, car le cassis :

  • soulage les rhumatismes ;
  • permet d’éliminer les acides uriques ;
  • soulage la maladie de la goutte ;
  • lutte contre la diarrhée ;
  • permet de sécréter l’urine pour certaines maladies (hypertension, œdème, insuffisance cardiaque etc.) ;
  • purifie et élimine les toxines et déchets organiques du corps ;
  • stimule les actions du foie et des reins ;
  • accélère la guérison et la cicatrisation de certaines plaies et furoncles ;
  • améliore la vision de nuit ;
  • etc.

Les feuilles de cassis sont très utilisées par les herboristes. En cosmétique, le cassis est utilisé sous plusieurs formes. On l’utilise par exemple sous forme d’huile de cassis. On retiendra surtout son effet anti-oxydant très puissant, qui permettra à votre peau de rester plus jeune ! Si vous voulez que votre peau reste belle sous votre barbe, le cassis sera alors très efficace. On pourra par exemple trouver le cassis et l’huile de cassis dans des crèmes pour le visage, des gommages, des baumes ou des laits de corps.

2. Le sésame

Parmi les plantes ayurvédiques, on retrouve aussi le sésame. Le sésame est une plante où l’on retire les fameuses graines de sésame. Dans les région subsahariennes, son développement est très fort car sa culture est simple et peu coûteuse. En effet, le sésame est une plante qui supporte parfaitement la sécheresse.

Il en existe plusieurs variétés, et étant donné qu’en Asie le sésame est traditionnellement utilisé sous couleur blanc-crème, c’est aussi sous cette forme que vous la retrouverez en France. D’ailleurs, je suis certain que vous en avez déjà utilisé en cuisine pour parfumer une bonne salade de saison, ou tout simplement sur un pain d’hamburger fait-maison, n’est-ce pas ? Bon, vous ou votre femme hein…

Ce qu’il y a d’impressionnant dans cette plante, c’est que tout est utilisé pour en faire de merveilleux soins du corps : graines, huile, écorce et feuilles, tout y passe ! Et ce, pour notre plus grand bien corporel. D’ailleurs, en Inde, c’est l’exceptionnelle huile de sésame qui est le plus utilisé dans cette plante.

Pour son utilisation cosmétique, c’est également l’huile de sésame qui est très largement utilisée en France. On la retrouve par exemple dans les crèmes solaires, les huiles de massage, les masques, baumes, crèmes pour peaux sèches ou encore savons.

Les bienfaits du sésame sont nombreux. Il est :

  • riche en fer, vitamines, protéines, acides gras et lipides ;
  • stimule la mémoire et l’activité intellectuelle ;
  • positif sur le système nerveux ;
  • laxatif mais aussi diurétique ;
  • etc.

De même, il est anti-oxydant, ce qui est excellent pour la peau. Il lutte aussi contre les spasmes et les infections.

La merveilleuse huile de sésame quant à elle :

  • hydrate le cuir chevelu ;
  • favorise la circulation du sang ;
  • lutte contre la perte de cheveux ;
  • assouplit et régénère les peaux sèches ;
  • nourrit la peau ;
  • atténue les rides ;
  • protège l’épiderme de la peau ;
  • permet d’absorber les UV ;
  • etc.

3. Le fenugrec

 

fenugrec

Moins connu que ces deux premières plantes, le fenugrec est une plante utilisée aussi bien en cuisine qu’en cosmétique. Les graines de fenugrec ressemblent étrangement aux graines de sésame, mais sont plus grosses cependant. Il est originaire d’Afrique du Nord, raison pour laquelle on le retrouve souvent dans les plats traditionnels. Très vite, le fenugrec s’est répandu en Inde, en Chine, mais aussi dans le monde méditerranéen. Au moyen-âge déjà, cette plante était utilisée pour lutter contre la perte de cheveux. Plus récemment, elle fut utilisée pour le traitement des poux.

Quant à l’utilisation par les hommes du fenugrec, ce sont principalement ses graines et son huile qui sont utilisées. Des graines, on peut par exemple en faire un excellent condiment ou épice. De son huile et de sa poudre, on en fait des produits cosmétiques. On pourra par exemple retrouver l’huile de sésame dans les huiles à barbe, les bains d’huile pour cheveux ou encore les messages capillaires. Pour la poudre on la retrouvera dans les masques pour cheveux par exemple.

Ses bienfait sont nombreux et permettent d’avoir un corps en meilleure santé, que cela soit pour le visage, les cheveux ou le corps.

Pour le corps :

  • revitalise le corps, surtout après des performances sportives ;
  • stimule le système digestif ;
  • lutte contre les infections et les inflammations ;
  • permet de réguler le cholestérol ;
  • fortifie les dents, les ongles et les os ;
  • permet d’éliminer les toxines ;
  • etc.

Pour le visage et les cheveux, l’huile de fenugrec permet de :

  • fortifier les cheveux ;
  • stimuler leur pousse (à l’instar de l’huile de ricin);
  • d’adoucir les cheveux ;
  • soigner les problèmes de peau comme l’eczéma ou le psoriasis ;
  • lutter contre le vieillissement de la peau ;
  • prévient les microbes ;
  • etc.

4. Le ginseng

C’est vrai que son nom est un peu bizarre, j’avoue. Mais cette plante existe bel et bien. Il s’agit d’une plante issue d’Asie du Nord, et il en existe environ dix espèces. Le ginseng est composé de feuilles, petits fruits rouges ressemblant à des groseilles, ainsi que d’une écorce. C’est en Corée que le ginseng est essentiellement cultivé. Là-bas, il est appelé « insam ». Allez comprendre la traduction qui n’a rien à voir en français… On repassera hein ! Cependant, on en trouve aussi en France et également chez nos amis québécois.

Le ginseng est utilisé aussi bien en cuisine avec ses racines pour légumes que pour ses propriétés pharmaceutiques. En Asie, le ginseng est d’ailleurs un produit ayurvédique essentiel qui est utilisé pour guérir.

Ses bienfaits sont nombreux pour le corps :

  • fortifie le corps en cas de fatigue ; aide à la concentration ;
  • permet d’augmenter les performances sportives et physiques ;
  • lutte contre la fatigue mentale ;
  • donne de la vitalité ;
  • combat le sentiment de déprime ;
  • permet de mieux récupérer après un état de convalescence ou de maladie ;
  • stimule l’immunité du corps ;
  • lutte contre les troubles digestifs ;
  • combat l’impuissance sexuelle ;
  • lutte contre le stress ;
  • etc.

On y extrait aussi son huile, à savoir l’huile de ginseng. Cette huile peut par exemple être utilisée en huile de massage, tonifiant pour les muscles ou encore soin pour lutter contre la grippe.

Pour le visage et les cheveux, le ginseng :

  • stimule et rééquilibre les cellules de la peau ;
  • est anti-oxydant ;
  • rend la peau plus belle ;
  • cache les cernes ;
  • soigne le contour des yeux ;
  • tonifie le cuir capillaire ;
  • stimule la croissance des cheveux

En cosmétique, on l’utilisera par exemple pour en faire des baumes pour contour des yeux, des masques capillaires, et même des gels douches ! Et cela est aussi bien valable pour vous messieurs que pour ces dames.

5. L’hibiscus

On termine en beauté notre tour des produits ayurvédiques avec l’hibiscus. D’ailleurs, si vous êtes un amateur de thés ou d’infusions, vous connaissez forcément cette plante, n’est-ce pas ? L’hibiscus, que l’on peut aussi appeler guimauve (eh oui, comme quoi on en apprend tous les jours…) est en fait un type de plantes à fleurs. On en compte énormément d’espèces et elles sont connues depuis des millénaires. Cultivées à la base en Asie mais aussi en Égypte, elle servaient d’ornements mais aussi d’aliments culinaires car dans ces fleurs se trouvent des fruits. La forme de l’hibiscus est toujours plus ou moins la même, sa couleur cependant est très diverse : elle peut être aussi bien blanche ou rose, que jaune, orange ou bleuet.

L’hibiscus est même la fleur nationale en Malaisie et en Corée du Sud. Quant à son utilisation, cette plante ayurvédique est aussi bien utilisée en alimentaire qu’en pharmacie et cosmétique. En Afrique du Nord, elle est souvent utilisée comme jus, excellent pour la santé.

La plante d’hibiscus présente de nombreux bienfaits :

  • sa racine apaise et soulage la toux, elle dégage les voies respiratoires ;
  • combat l’hypertension ;
  • régule le cholestérol ;
  • lutte contre les bactéries ;
  • antalgique et anti-inflammatoire ;
  • relaxe les muscles utérins pour les femmes ;
  • combat les œdèmes ;
  • facilite l’évacuation de la bile ;
  • lutte contre la douleur ;
  • etc.

Pour la peau et les cheveux, l’hibiscus :

  • nourrit et protège l’épiderme ;
  • ralentit le vieillissement de la peau ;
  • fait briller les cheveux ;
  • renforce les cheveux ;
  • stimule la production de collagène ;
  • élimine les peaux mortes ;
  • etc.

En cosmétique, l’hibiscus est utilisée en huile, mais aussi en fleurs. On en trouvera par exemple, dans les soins pour cheveux, les lotions anti-vieillissement, les colorants pour le bain, crèmes, sérums etc. L’hibiscus est donc beaucoup utilisé en cosmétique.

Pour conclure

Il ne serait pas possible de vous énumérer en une seule fois toutes les plantes ayurvédiques qui existent, celles-ci étant nombreuses : moringa, neem, shatavari, tribulus, triphala, tulsi, centella et d’autres noms aussi farfelus encore ! Il en existe des dizaines et des dizaines.

Cependant, vous avez déjà pu remarquer les bienfaits exceptionnels des plantes citées qu’on vient de voir ensemble juste au dessus. Si vous avez le temps et l’envie, vous pourrez même vous préparer à l’aide de ses plantes certains soins maison pour l’entretien de votre peau et votre barbe. Que demander de mieux ?

En attendant d’essayer des produits ayurvédiques, continuez à prendre soin de votre peau et de votre barbe avec des huiles, du savon, ou encore des masques à barbe.